Voyager en Espagne

Il est toujours enrichissant de visiter un peu le pays dans lequel vous faites votre année à l’étranger. Voici les différents moyens de transport pour voyager en Espagne.

Le bus

La plupart des grandes villes d’Espagne sont bien desservies par le réseau autobus. Toutes les provinces sont reliées à Madrid. Le bus est souvent le moyen le moins cher que beaucoup d’espagnols utilisent.Cependant, ce n’est pas le moyen de transport le plus confortable et le trajet peut prendre beaucoup de temps si vous désirez aller à l’autre bout de l’Espagne.

Afin de voyager en Espagne, la compagnie la plus connue pour les grandes lignes, Alsa offre des prix intéressants. Grâce au moteur de recherche Movelia, qui regroupe la plupart des compagnies, vous pouvez acheter vos billets rapidement. Vous pouvez également vous rendre directement dans la station de bus de votre ville. Les guichets sont ouverts  jusqu’à 22h, même si cela dépend de la ville où vous êtes. N’oubliez pas que plus vous réserverez à l’avance, moins les prix seront chers.

Le train

L’AVE : le TGV espagnol

L’Espagne dVoyager en Train en Espagneispose de l’AVE (Alta Velocidad Española – Train Grande Vitesse). Le 1er trajet à avoir été inauguré a été celui de Madrid-Séville, en 1992, permettant ainsi la connexion entre ces deux villes en moins de 2h30. Suite au succès de ce premier tracé, de nouveaux ont été planifier.
Aujourd’hui, le réseau de l’AVE comprend 8 lignes reliant principalement reliant Madrid aux villes du Sud du pays. Cependant, de nombreux autres tracés sont en construction. La dernière inauguration en date est celle de la ligne Madrid-Barcelone.
Le gouvernement espagnol souhaite mettre à la disposition des voyageurs 7 000 kilomètres de rails grande vitesse d’ici 2010 et 10 000 kilomètres d’ici à 2020.

Trains en Espagne : ligne de l’AVE

  • Madrid – Séville (Madrid, Ciudad Rea, Puertollano, Cordoue, Séville)
  • Madrid – Saragosse – Lleida – Camp de Taragona (Madrid, Gualajara, Calatayud, Saragosse, Lleida, Tarragona)
  • Madrid – Saragosse – Huesca (Madrid, Gualajara, Calatayud, Saragosse, Huesca)
  • Madrid – Puertollano (Madrid, Ciudad Real, Puertollano)
  • Madrid – Tolède
  • Córdoba – Séville
  • Córdoba – Antequera
  • Madrid – Málaga (Madrid, Ciudad Real, Puertollano, Cordoue, Puente Genil, Antequera, Málaga)

En voyageant en Espagne en tant que jeune de14 ans à 25 ans inclus, vous pouvez obtenir, le Carnet Jeune. Cette carte vous permet d’avoir une réduction de 20% sur pratiquement tous les trajets habituels, quelque soit la classe, l’heure et le jour que vous choississez. Cette carte est valable deux ans, son prix peut varier en fonction de l’endroit où vous l’achetez. Vous pouvez aussi réserver vos billets de train sur le site La Renfe et ainsi obtenir plus d’informations si vous le désirez.

La voiture

 

Voyager en Espagne en voitureLe réseau routier en Espagne est bien développé, avec plus de 16 000 kilomètres de voies rapides et autoroutes.

Vous pouvez aussi louer une voiture si vous n’en avez pas. Le site Reservas de cochesloue des voitures à des prix raisonnables et offre un large choix de voitures et de leurs options.

Le covoiturage est une autre option mais il fonctionne moins bien qu’en France. Il semblerait que les espagnols n’aiment pas vraiment prendre des étrangers dans leurs voitures. Cependant, le site Comuto.es, l’équivalent de Covoiturage.fr en France, se développe de plus en plus et le prix est souvent intéressant.

Bon à savoir pour voyager en Espagne en voiture:

  • Les jours de pluie, redoublez de prudence en raison de gros risques d’aquaplaning.
  • Les autoroutes sont moins chères qu’en France.
  • Les voies express ,à 4 voies avec un terre-plein central, sont gratuites.

Il faut cependant rester vigilant quant au risque de vol sur les routes d’Espagne:

  •  Il est préférable de ne s’arrêter que sur les aires de services.
  • Ne pas s’arrêter sur la chaussée, même si on vous fait signe. Ne vous fier pas à des inconnus. Renseignez-vous auprès des autorités de la Police.
  •  Méfiez-vous des signaux de la part d’autres usagers pour indiquer certains incidents survenus à votre véhicule, tels que tuyaux d’échappement qui brûlent ou pneus crevés.
  •  Rappelez-vous que les aires d’arrêt momentanée sont réservées aux arrêts d’urgence. N’y rester que le temps nécessaire.
  • Si vous devez demander de l’aide à partir d’une borne SOS, assurez-vous que le véhicule de dépannage qui arrive est bien celui de la société contacté à la suite de l’appel.

L’avion

 

L’avion est aussi un moyen de voyager en Espagne.

Les grandes villes espaPrendre l'avion pour visiter l'Espagnegnoles sont très bien reliées entre elles par la voie aérienne avec des vols réguliers et quotidiens. L’avion coûte cher, sauf si vous les achetez vos billets à l’avance. Il peut être pratique si vous voulez aller à l’autre bout de l’Espagne et que vous avez uniquement un week end. Vous devez toutefois prendre en compte que les aéroports sont, comme en France, éloignés des centres-villes et qu’il faut prendre le bus, le train ou le taxi pour y accéder, ce qui ajoute un coût et du temps à votre voyage.

Le site AENA (Aeropuertos Españoles y Navegación Aérea) vous permet d’en savoir plus sur le trafic aérien en Espagne. Pour réserver vos billets vous pouvez aller sur le site d’Ibéria, la compagnie aérienne espagnole la plus connue, ou sur les moteurs de recherche tels que Vuelos baratos, qui permettent de comparer les différentes compagnies.  De nombreuses compagnies low-cost, telles que Vueling ou Ryanair sont également intéressantes pour les petits budgets.

Bon voyage !

 

Laisser un commentaire